Née dans un petit village de Seine-Maritime en 1978, j’ai appris à lire en compagnie du Club des Cinq, des 6 Compagnons, de Jack London et tant d’autres dont les aventures répondent à mon goût pour les mystères et la nature. Tandis que mes parents écument les vide-greniers et  les bouquinistes pour satisfaire ma boulimie de lecture, je m’amuse avec les mots, écrivant dès que l’occasion se présente. D’argumentations en dissertations, de classe préparatoire en université, mes études littéraires s’achèveront par une maîtrise en littérature médiévale. Par vocation, je deviens professeur des écoles en 2000 et choisis d’intervenir auprès d’élèves à « besoins particuliers », qu’ils soient en ZEP, en internat ou en REP. Je suis actuellement enseignante spécialisée, dans le primaire,  au Havre.

     Attirée très jeune par les animaux, et plus particulièrement par les chevaux, j’ai  découvert l’équitation dans un poney-club que j’ai fréquenté  jusqu’au lycée. Après des expériences citadines, je suis revenue vivre dans la campagne normande, en 2006, dans l’Eure. Quelques années plus tard, c’est avec ma fille que j’ai de nouveau enfilé des boots et remonté  en selle (à cheval, cette fois !). Dans le centre équestre convivial de Mme Bazin, j’ai eu le bonheur de devenir la propriétaire de Simbaad, ancien cheval du club, avec qui une complicité s’est vite établie. J’ai pu découvrir l’équitation éthologique et construire une belle relation de confiance avec lui, interrompue brutalement par sa disparition en décembre 2019, juste avant la première parution du roman.