Eric Eydoux

Universitaire, spécialiste du monde scandinave, Eric Eydoux est traducteur et auteur de nombreux ouvrages.

 

Il a fondé le festival « Les boréales » en 1992.

 

Il a été conseiller près l’ambassade de France en Norvège et, de 2001 à 2008, maire adjoint en charge de la culture à Caen.



 

Dans le Paris des années 80, un fils de famille devient détective privé au grand dam de sa mère avide d’un plus glorieux destin.

Intrigué par la mort d’une belle fruitière, il mène l’enquête. Connaissant bien les codes du polar mais ne les respectant pas nécessairement, l’auteur, observateur amusé du monde qui l’entoure, soigne les effets de style et les situations burlesques…

Une pochade policière hilarante !

Sus au châtelain paraît aux Editions Le Vistemboir



Eric Eydoux avait écrit une remarquée Histoire de la littérature norvégienne (Presses Universitaires de Caen, 2007).
Dans cette veine, paraît cette année Le chemin de la trahison. La Norvège à l'heure de Quisling (Gaïa).

 

Lu dans la presse :

De nombreux historiens nordiques et anglo-saxons ont travaillé sur cette période (1940-1945), mais leurs travaux rarement traduits, étaient peu connus en France. Le chemin de la trahison, qui en est une précieuse synthèse, nous fait entrer dans ce chapitre étonnant de l'histoire de la seconde guerre mondiale. Elena Balzamo, Le Monde, 2018.