Frédéric Aribit

 

 

 

« Pour moi, l’écriture doit pousser aussi bien à l’émotion, à la sensation qu’à la réflexion »

 

 

Frédéric Aribit est né en 1972 à Bayonne. Après un doctorat de lettres, il publie un premier essai, André Breton, Georges Bataille. Le vif du sujet (L'écarlate, 2012) puis un second, Comprendre Breton (Max Milo, 2015). Après Trois langues dans ma bouche (Belfond, 2015), Le Mal des ardents est son deuxième roman. Il enseigne les lettres à Paris.

 


LECTURE MUSICALE - 15h30-16h15

Frédéric Aribit lira des extraits de son livre Le mal des ardents.

Il sera accompagné de Jean-Marie Ecay, guitariste basco français, qui a joué avec Jean-Luc Ponty, Claude Nougaro, Eddy Louiss, Didier Lockwood, Dee dee Bridgewater. La classe !