François Angevin


Il ne faut pas s'y tromper, dans mes histoires, les plantes ne se griment pas seulement de vert, elles savent se décliner dans tous les tons, du plus sombre au plus chatoyant.

 

Vous découvrirez ainsi comment une simple plante continue à venger un peuple des Conquistadors, qu'un arbre peut devenir un bien curieux moyen d'évasion, et que toute fleur n'est pas bonne à boire...