Journaliste depuis 2005, Hugo Lindenberg a travaillé pour plusieur magazine de la presse écrite, a participé au lancement du magazine NEON, pour ensuite etre rédacteur en chef du magazine Stylist. Depuis 2019, il est journaliste indépendant.

Il publie cette année son premier roman, « Un jour ce sera vide », chez Christian Bourgois. Le narrateur, issu d’une famille d’émigrés polonais,  met en scène un enfant de 10 ans,  vivant avec sa grand-mère,  en vacances sur une plage normande. L’enfant  fait la connaissance d’un copain dont la famille l’éblouit par sa « normalité ». Il est en quête de figures maternelles,  (sa mère est décédée) adore sa grand-mère nourricière au fort accent d’Europe de l’Est, et admire la mère du copain qui incarne pour lui l’idéal féminin.

L’auteur nous présentera son roman, d’une écriture économe, juste et sensible.

 

Pour cet ouvrage, il a reçu le Prix Littéraire de la Ville de Caen 2021.


Il est en lice pour le Prix Littéraire de la Ville de Pont-L'Evêque 2021.