Auteur de cinq romans publiés chez Grasset,  Je me suis tue » en 2015, Un fils parfait  en 2017, lauréat du  Prix Claude Chabrol du roman noir, porté à l’écran sur France 2 en 2019,  Est-ce ainsi que le hommes jugent ?  2018, qui a obtenu le prix Yourcenar, en cours d’adaptation pour la télévision, et Disparaître, publié en 2020.

Mathieu Ménégaux est présent cette année au Salon avec  Femmes en colère.  Dans ce cinquième roman, l’auteur interroge les complexités de la justice, en une plongée dans une salle des délibérations  d’un jury de cour d’assise, lors du procès d’une femme qui s’est fait justice elle-même en torturant les deux hommes qui l’avaient abusée trois ans plus tôt. L'auteur tient son récit avec maestria jusqu'à la dernière page au moyen d'une écriture sobre et efficace.

A noter que cet auteur a le talent rare de savoir emprunter la voix d'une femme qui se raconte.