Photographe récompensé par le prix Nadar en 2004 pour son album « L’Afrique à poings nus » (édition Le Seuil), sportif de haut niveau en cyclisme notamment, Philippe Bordas est aussi écrivain, connu pour un premier roman très remarqué en 2008 paru chez Fayard, « Les Forcenés », puis pour ses romans publiés chez Gallimard, le premier en 2014 « Chant furieux » dont Zinédane Zidane est le centre du sujet, puis « Cœur Volant » en 2016.

Philippe Bordas vient au Salon cette année avec « Le Cavalier noir » (Editions Gallimard), où, avec un style singulier, flamboyant et poétique, il retrace certains moments de son parcours amoureux et livre un portrait subtil de la femme aimée.