René Bruneau

Au terme d’une carrière de prof de Lettres, qui m’avait contraint à limiter mon goût, pour l’écriture, au théâtre et au spectacle, j’ai enfin pu me consacrer à un travail de plus longue haleine et qu’il me tardait d’entreprendre : le roman historique. 

 

Ce furent alors six romans, dont le premier La Louve de Blois fut primé aux Rendez-vous de l’Histoire à Blois.

Suivirent Les Amants de La Folie-Dieu, Les Gestapistes, La Pastourelle d’Orchaise et La Guerre des Sabotiers.